DAMPIERRE-SUR-BLEVY

 

Vue aérienne du village

 

 

Vue aérienne des forges de Dampierre-sur-Blévy

 

La commune de Dampierre-sur-Blévy et celle de Blévy ont, en 1972, fusionnée avec celle de Maillebois.

Maillebois est une commune située en France, région centre dans le département d'Eure et Loir, dans l'arrondissement de Dreux et dans le Canton de Chateauneuf-en-thymerais, 28170.

Latitude : 48° 37' 48" NORD

Longitude : 1° 08' 57" EST

Altitude : 137 m (mini) - 191 m (maxi).

Superficie: 41 km²

Population : 917 hab.

Densité : 22 hab./km²

 

 

Lieux et monuments à voir :

-- Chateau de Maillebois :

Le chateau de Maillebois, construit tout en briques, se situe dans un parc vallonné en bordure de rivière. Les communs datent du XVIIème siècle et ses écuries extraordinaires du XIXème siècle. Le parc boisé de 225 ha est entièrement clos de murs.

 

-- Ferme des Moulins :

 

En 1856, le Dictionnaire Géographique des Communes et des Hameaux indique que la ferme des moulins comptait "une maison, un ménage, treize habitants" . Le moulin cesse de fonctionner quelques années aprés. Sa taille ayant été jugée disproportionnée par rapport au débit de la Blaise, il fut même question de le démolir. Les différentes machines qui y étaient installées et certains matériaux sont démontés et réinstallés au moulin de Barbasse à Montreuil-sur-Eure. La turbine n'avait pas été démontée. Elle est toujours en place bien que hors d'usage.

 

-- Ferme du Rouvray :

 

Le nom de ROUVRAY provient du Rouvre (robur) chêne rouvre en gaulois. C'est sur cette espèce de chêne que l'on recueillait le gui sacré des druides. D'aprés la conformation des fossés trapézoîdaux, il semblerait que ce soit une ancienne villa gallo-romaine. Le Rouvray vers l'an 960 était une véritable forteresse, dont l'enceinte encore existante consiste en de larges fossés (infrastructure) jadis revêtus de murailles et remplis d'eau. Ancien chateau fort, place forte pendant la guerre de Cent Ans. Les bâtiments actuels datent du XVIIème siècle. Une seule de ces anciennes tours subsiste encore et l'on voit les fondements des autres. Des mâchicoulis et des tourelles défendaient les portes d'entrées. Le chevet de la chapelle dont le pignon et la croisée sont tout ce qui est resté, présente de vastes dimensions, les croisillons sur les murs de la ferme devraient être postérieurs au XVIIème siècle.

 

-- Eglise de Blévy :

 

Eglise Saint-Pierre de Blévy, du XIIème siècle, remaniée au XVIème siècle: trés belle tour fin du XVème siècle formant un porche ouvert, ses vitraux du XVIème siècle, ses statues anciennes, ses tableaux du XVIIème et ses fonts batismaux sculptés (armes de la famille d'O).

 

Qui ne connait pas Dampierre-sur-Blévy ? Assurément, il serait dommage d'ignorer ce charmant village avec son site industriel, l'un des plus importants de la région au grand siècle.

 

 

Détail du plan de la forêt de Senonches à la fin du XVIIème siècle. On distingue l'esquisse des trois ateliers des forges de Dampierre, construits parallèlement au pied d'un grand étang de plus de vingt hectares : le haut-fourneau, la fenderie et l'affinerie. Une disposition aussi regroupée était alors inédite en Normandie et dans le Perche.